| Catégories : Blog conseils.

Les contraceptifs, faire le bon choix

La contraception, qu’est ce que c’est ?

C’est une méthode permettant de façon réversible et temporaire d’éviter une grossesse.
À tout moment, il est possible d’en changer.

La contraception permet également de se protéger pour éviter les contaminations des IST et MST, quelque soit l’âge, il est important d’utiliser un moyen contraceptif.
Les moyennes d’âges des premiers rapports sexuels sont de 17,6 ans pour les filles et 17,2 ans pour les garçons, celles-ci ont évolué avec le temps.

Différents moyens de contraception existent pour se protéger, choisissez celui qui vous convient le mieux.

Au quotidien :

– La pilule combinée (oestrogènes et progestérone)
– Micropilule (progestérone) : éviter les oublis car le risque de grossesse est plus élevés que pour une pilule “normale”.
– La pilule aux progestatifs macrodosés : S’adresse aux femmes en période de préménopause, gênées par un fibrome ou certaines pathologie du seins (prise en 20/21 jours sur 28)

7 jours ou 5 ans ?

– Le patch contraceptifs : à appliquer une fois par semaine et à changer pendant les 3 semaines du cycle. aucun patch pendant la semaine de règles.
– L’anneau vaginal : à positionner dans le vagin pendant 3 semaines et le retirer pendant la semaine de règle.
– L’implant : efficace pendant 3 ans, il est posé sous anesthésie locale. Les effets sont différents d’une personne à l’autre (règles plus ou moins abondante).
– Le stérilet : efficace pendant 5 ans, il existe sans ou avec une faible dose de progestérone.

Et pendant les rapports ?

– Les préservatifs : à utiliser à chaque rapport pour éviter la transmission des IST et MST. Il est aussi un moyen de contraception efficace et recommandé.
– La cape cervicale : moins employée, elle est à imbiber de spermicide. Elle se place avant un rapport et se garde ensuite 3 jours. Évitez le lavage avant et 4 heures après pour ne pas altérer son efficacité.

J’ai oublié ma pilule que faire ?

– Jusqu’à 12 heures : laps de temps pour prendre la pilule oublié, puis continuer la prise habituelle, aux horaires habituelles pour les suivantes.
– Après 12 heures : il faut agir comme “non protégé”, l’usage de préservatifs est obligatoire.

La pilule du lendemain…

En cas d’oublie de la pilule habituelle, la pilule du lendemain est utilisé lors d’un rapport non protégé ou mal protégé. Vous pouvez vous rendre dans votre pharmacie, sous conseils de votre pharmacien, pour vous procurer la pilule du lendemain.
Efficace jusqu’à 3 et 5 jours après (en fonction du médicament choisi) après le rapport. Plus la prise est tôt après le rapport à risque, plus l’efficacité sera présente.
Cependant si la fécondation à déjà eu lieu, cette méthode est inefficace et inutile.

Pour les mineures, la délivrance est anonyme et gratuite.

Bien évidemment, il est fortement déconseillé d’utiliser ce moyen comme contraceptif à long terme. Il est également déconseillé de l’utiliser plusieurs fois au cours du même cycle. Pour finir il est important de se protéger pendant le cycle en cours au moment de la prise.

Pour plus de renseignements et de conseils, vos pharmaciens sont à votre écoute.

Précédent
Suivant